Découvrez nos actions STOCK

Préparer votre voiture Audi à l’hiver en 5 étapes

Nul ne sait à quel point l’hiver sera rigoureux. Même si vous ne partez pas en vacances au ski, il faut préparer votre voiture à affronter des conditions hivernales. Votre concessionnaire Volkswagen, Audi, SEAT, ŠKODA, Volkswagen Utilitaires et CUPRA vous conseille en 5 points.

1.     Faites réviser votre voiture par un professionnel

Préparer son véhicule à l'hiver entre Namur et CharleroiLes véhicules sont fort sollicités en hiver.

Si une révision est préconisée par le constructeur, ne tardez pas à prendre rendez-vous en atelier mécanique pour l’entretien de votre Volkswagen, Audi, SEAT, ŠKODA, Volkswagen utilitaires ou CUPRA. Vous risqueriez de payer bien plus cher en cas de pépin mécanique dû au froid.

Si un entretien complet n’est pas nécessaire, un petit check-up de saison peut être effectué :

  • Vérification de la batterie: plus il fait froid, plus la batterie perd de sa puissance ;
  • Etat des pneumatiques ;
  • Contrôle du système de freinage (plaquettes et disques de freins) ;
  • Mise à niveau des différents liquides.

2.     Permutation des pneus été/hiver

D’aucuns pensent encore que les pneus hiver ne sont justifiés que lorsque les routes sont enneigées. L’appellation « pneus neige » est en réalité erronée.

Dès que les températures passent sous 7 degrés, les pneus hiver améliorent votre tenue de route sur routes glissantes. L’état de la voirie augmente la distance de freinage lors de brouillards givrants, routes détrempées par la pluie, verglas et neige. Faites donc permuter vos pneus été/hiver chez votre garagiste.

Vous roulez en Audi équipée du système Quattro Ultra ? La transmission intégrale répartit la puissance sur les 4 roues, vous garantissant une tenue de route accrue. Mais cela ne vous dispense pas de faire mettre des pneus hiver sur votre Audi.

3.     Liquide de refroidissement mis à niveau

Votre moteur produit de la chaleur. Le liquide de refroidissement permet de compenser l’excès de température. En hiver, il fait office d’antigel pour l’eau contenue dans le moteur.

Si le niveau de liquide de refroidissement est en insuffisance, une fuite peut se faire dans les joints de culasse, ce qui est très dangereux pour la voiture. Certains automobilistes éclairés équipent leur voiture d’un petit bidon de liquide de refroidissement en cas de trajets vers les sports d’hiver.

4.     Liquide du lave-glace

Les routes salées, l’eau de pluie et les saletés salissent les pare-brise. Il est donc important de disposer d’une réserve suffisante d’eau pour votre lave-glace. L’adjonction d’un antigel vous sera également bien utile. L’antigel pour lave-glace est efficace jusqu’à -30°C.

5.     Raclette pour pare-brise givré

Outre le liquide de refroidissement, une autre précaution peut être prise à bord de votre véhicule : prévoir une raclette et des gants pour dégivrer le pare-brise. Certains modèles de raclette sont avec gants intégrés. Si ce n’est pas le cas, prévoyez des gants à part. Attention à la tentation de verser de l’eau chaude sur le pare-brise : ce serait l’éclat ou la fissure assuré suite au choc thermique.

Besoin d’un rendez-vous pour faire réviser votre véhicule avant l’hiver ?

Pour tout rendez-vous ou devis en atelier mécanique, contactez la concession Michaël Mazuin de votre région, près de Namur ou de Charleroi.